14 novembre 2012

bonjour...

         bonjour!

je suis la désillusion

le strike

Je m'impose avec l'aridité d'une logique extrême. Ca déchire !

Je suis la douleur nécéssaire 

celle de la solitude

qui vous rend vrai. Et vos visages allumés se fardent de craie, à mon approche.

 

Cruelle à juste titre, vous compterez les pertes, de la totalité du jeu.

et mon service 

vous 

rendra : l'ensemble de l'être que vous avez renié sur le parvis.

l'essence ! affreusement vôtre.

 

et l'homme dévasté par mon passage 

fait

jaillir la vie : par tous les pores

par tous les tubes de cuivre et d'ivoire et sur toute la surface inhabitable 

de la terre.

dans la nuit, mon chant est un rossignol qui dégénére en torture lanscinante.

 

Allez.   Au revoir ...

Au revoir ! à toi le flambeau.

Posté par PriseDeContact à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur bonjour... bonjour! je suis la désillusion le

Nouveau commentaire